ACTUALITÉS

Quels établissements forment le mieux en Master Tourisme et Master Hôtellerie ?

Publication le 04/06/2022 | Mise à jour le 04/06/2022
Quels établissements forment le mieux  en Master Tourisme et Master Hôtellerie ?

L’agence de notation Eduniversal révèle chaque année, après une enquête annuelle minutieuse, ses palmarès des meilleures licences, bachelors et grandes écoles et des meilleurs masters, MS et MBA. En 2022, ce ne sont pas moins de 1 865 programmes dans près de 140 spécialités qui ont été retenus.

 

Le Master Tourisme et le Master Hôtellerie : des secteurs en pleine mutation

Depuis plusieurs années, les secteurs du « Master Tourisme » et du « Master Hôtellerie » sont confrontés à de grands changements, dus notamment à la transformation digitale. L’offre hôtelière se numérisant, il devient nécessaire pour ses acteurs de faire évoluer leurs modes de communication, de vente et de négociation, afin de faire du numérique un véritable atout.

En dehors de cette révolution digitale, d’autres enjeux impactent ces secteurs. C’est le cas des préoccupations environnementales ou encore de l’essor de l’économie collaborative par exemple.

La crise sanitaire peut être vue comme une parenthèse… ces secteurs sont encore dynamiques et permettent aux étudiants d’envisager de nombreuses carrières.

Dans le « Tourisme », les acteurs sont nombreux (agences, tours opérateurs, sites Internet de réservation ou comparateurs mais aussi acteurs de la valorisation des territoires comme les offices de tourisme par exemple) et ses orientations sont plurielles (luxe, sur-mesure, groupes, développement durable, etc.). De ce fait, de nombreux postes attendent les jeunes diplômés du secteur.

Dans « l’Hôtellerie », l’importance des managers et des intrapreneurs/entrepreneurs est essentielle.

 

« Tourisme » et « Hôtellerie » : des spécialités indissociables au niveau Bac+3

Eduniversal classe les meilleurs licences et bachelors en « Tourisme et Hôtellerie ».

Au niveau Bac+3, les formations sont en effet plus généralistes, permettant ensuite aux étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études en master de se spécialiser.

En 2022, la concurrence est rude et les 7 premières formations classées obtiennent toutes 4 étoiles.

La pôle position est attribuée au Bachelor Management International de l'Hôtellerie de l’Institut Paul Bocuse. Il est suivi de près par le Bachelor Hotel & Tourism Management de l’AIM (2ème), le Bachelor in Luxury & Sustainable Hotel Management de ICI-ICARE (3ème), le Bachelor International en Management de la Restauration et de l'Événementiel de l’Ecole Savignac (4ème), le Bachelor Management Hôtellier et Restauration de Ferrandi (5ème), le Bachelor International en Management de l'hôtellerie d'affaire et de luxe de l’Ecole Savignac (6ème) et le Bachelor Management du Tourisme et de l'hôtellerie d’Excelia Tourism School.

 

Dans la spécialité « Master Hôtellerie », au niveau Bac+5 : un leader incontournable

Cette année, c’est une nouvelle fois le MSc in Hospitality Management (IMHI) de l’ESSEC qui occupe la première place du classement « Management de l’Hôtellerie ». Créé en 1981, cette formation d’une durée de 2 ans a formé plus de 1 600 diplômés à travers le monde.

Si plusieurs écoles spécialisées telles que l’AIM, Ferrandi, l’Ecole Savignac, Excelia Tourism School ou Vatel sont classées, plusieurs écoles de commerce le sont aussi à l’instar de l’emlyon, MBA ESG, Skema ou PSB. Il en est de même pour les IAE : Lyon, Savoie Mont-Blanc, Nice.

 

Et dans la spécialité « Master Tourisme » ?

Afin de mieux coller aux réalités de l’offre de formations, Eduniversal a décidé il y a quelques années de dissocier les spécialités « Tourisme » et « Hôtellerie ».

En « Master Tourisme », c’est Skema qui arrive en 1ère position avec son MSc Strategic Event Management & Tourism Management.

Plusieurs écoles spécialisées sont présentes (Excelia Tourism School, IEFT, École Supérieure de Tourisme Y SCHOOLS), ainsi que des écoles de commerce : INSEEC, Rennes School of Business, EM Strasbourg, etc.

 

Les seuls « rankings » qui évaluent les programmes et non les établissements

Les classements Eduniversal sont les seuls classements qui évaluent les formations et non les établissements dans leur ensemble. Ceci, grâce à une approche par secteur et selon des critères « de marché », utiles pour les étudiants.

Les classements reposent sur 3 critères principaux 

  • La notoriété de la formation (marque de l’établissement et reconnaissance auprès des recruteurs, indépendamment de la participation des écoles et universités à l’enquête) ;
  • Le salaire et les débouchés à la sortie de la formation, l’insertion professionnelle ;
  • Le retour de satisfaction des étudiants inscrits dans les programmes.

La note finale est affinée par des points bonus qui récompensent, notamment, les formations proposant un rythme d’alternance, ouvertes sur l’international ou encore disponibles à distance ou pour des professionnels en formation continue.

Studiesadvisor.net sort son classement des écoles 2022, quand l’E-réputation rebat les cartes !
Publication le 04/05/2022 | Mise à jour le 24/05/2022 Publication le 04/05/2022
Grâce à son algorithme novateur le classement des écoles studiesadvisor.net 2022 intègre, comme critère essentiel à un classement judicieux, le…